viernes, 26 de octubre de 2012

SALUD (IMPORTANTE): Sanofi probar la fruta prohibida su vez Hipócrates club -- SANTE (IMPORTANT) : Sanofi goûte à son tour aux fruits défendus du Club Hippocrate

SALUD (IMPORTANTE): Sanofi probar la fruta prohibida su vez Hipócrates club


SANTE (IMPORTANT) : Sanofi goûte à son tour aux fruits défendus du Club Hippocrate‏

Servier redes de laboratorios y oculto

Laboratoire Servier et réseaux occultes



Descubrí Club de Hipócrates y sus consecuencias para las Elecciones de escándalo. Que en este mundo maravilloso de los miembros del Club UMP MP Gerard Bapt, y muchos otros. Desde el escándalo, el diputado PS fue el que parecía ser "más blanco que el blanco", parece que este no es el caso! Muchas personas lo han hecho y siguen haciendo lo doblará, mi primer contacto con él desde que para el caso Agreal. Tenía una buena risa este diputado valiente. No creo que los medios hacen sus titulares ...... !

Una visión general de las páginas de edad en la caché de Google (no sé si todavía están allí)

J'ai découvert le Club Hippocrate et ses ramifications, durant le scandale du Médiator. Que du beau monde dans ce Club : des membres de l'UMP, le député Gérard Bapt et bien d'autres encore. Depuis ce scandale, le député PS a fait celui qui paraissait être "plus blanc que blanc", il semblerait que cela ne soit pas le cas ! Des tas de gens lui ont fait et lui font encore des courbettes, moi la première puisque j'ai pris contact avec lui pour l'affaire AGREAL. Il a dû bien rigoler ce brave député. Ne croyez pas que les médias en feront leur gros titres...... !!

Un aperçu des anciennes pages dans le cache de Google (je ne sais pas si elles y sont encore)

Enquête sur Mediator : les parlementaires effacent discrètement leurs conflits d'intérêt d'un site internet compromettant - AgoraVox le média citoyen



Les connexions se faisaient depuis l'Assemblée Nationale et depuis le Sénat :




Regardez mon information d'IP: 217.156.140.234 - Geo IP Tool 



Regardez mon information d'IP: 213.30.147.234 - Geo IP Tool



Tiens donc, ce serait Servier qui finançait le Club Hippocrate......ce n'est pas ce qui est noté dans le billet ci-dessous :

Laboratoire Servier et réseaux occultes - Vidéo Dailymotion

Personalmente, siempre he pensado que era el laboratorio Servier Laboratorio para disparar, como el Sr. Servier. Porque, verás, el caso es mucho Selecciones ruido y esto está muy bien, pero es el árbol que oculta el bosque >>>> todos estos otros casos de grandes laboratorios y grandes y que no hablar.



Por último, parece que hemos elegido que nos merecemos (sic).



Sanofi gustos convertir la fruta prohibida del Club Hipócrates



Una encuesta exclusiva de Charlie Hebdo ha renacido de sus cenizas Hipócrates Club, un miembro del club y presidido por el PS MP Gerard Bapt, financiado por la compañía farmacéutica GlaxoSmithKline. Este "club" permite muchos diputados y senadores "para reflejar los principales problemas de salud", y bajo la atenta mirada de curso independiente de una compañía farmacéutica.

Investigación Charlie Hebdo es "diputados del cerebro Sanofi y tiempo disponible." Se publicó en Charlie Hebdo n ° 1061 de 17 de octubre de 2012.



Gerard Bapt, presidente incorruptible de la Comisión de Investigación sobre el mediador en la Asamblea Nacional, y más recientemente asesino de aspartamo y bisfenol A, que sería el brazo visible y una guerra en entre la industria de buceo?



En el caso del mediador, Gérard Bapt estaba limpia y silenciosamente eliminado las huellas de Hipócrates Club. En primer lugar mediante la eliminación de su nombre de la página web del Club Hipócrates sin embargo, él presidió, y tratando de deshacerse de wikipedia. El periodo no se presta a la pantalla de colusión con las empresas farmacéuticas. El caso se detalla en un artículo en el Huffington Post:

L'enquête de Charlie Hebdo s'intitule "Sanofi et le temps de cerveau disponible des députés". Elle est parue dans le Charlie Hebdo n°1061, du 17 octobre 2012.



Gérard Bapt, l'incorruptible président de la commission d'enquête sur le Mediator à l'Assemblée Nationale, et plus récemment pourfendeur de l'aspartam et du bisphénol A, ne serait-il que le bras armé et visible d'une guerre sous-marine entre industriels ?



Pendant l'affaire du Mediator, Gérard Bapt a fait le ménage et a discrètement fait disparaître les traces du Club Hippocrate. D'abord en faisant disparaître son nom du site internet du Club Hippocrate qu'il présidait pourtant, puis en tentant de le faire disparaître de wikipedia. La période ne se prêtait guère à l'affichage de collusions avec les laboratoires pharmaceutiques. L'affaire est détaillée dans un article du Huffington Post :

Affaire Mediator : le Sénat censure Wikipedia. Toutes les explications sont disponibles dans les articles suivants : Ces élus qui se font subventionner par les firmes pharmaceutiques ... et Enquête sur Mediator : les parlementaires effacent discrètement leurs conflits d’intérêt d’un site internet compromettant.

El periodista Charlie Hebdo, Leger, fue capaz de entregar el correo electrónico interno de Sanofi, que describe la reunión de Jean-Luc Ledent, director de asuntos públicos de Sanofi Midi-Pyrénées con el diputado socialista de la Haute-Garonne Gerard Bapt. Este correo se envía a Felipe Cheng, "El vicepresidente de Asuntos Públicos y de Gobierno France".



Mientras que la CGT está sorprendido silencio Gerard Bapt la ola de despidos que afectarán el sitio de su propia circunscripción, este último muestra a los ojos de la Dirección de Sanofi "abierta, constructiva y vigilante" y que es "consciente el fuerte deterioro de las ventas en Francia "y la" fragmentación de nuestras actividades en cada uno de los sitios de investigación es contraproducente ". De acuerdo con la misma dirección de e-mail, Gérard Bapt se recuperaría diapositivas y "parece entender nuestros argumentos y unirse". ¡Gracias a

firma de cabildeo Boury Talon y Asociados para enviar las diapositivas al Sr. Bapt tan pronto como sea posible.

CGT puede esperar mucho tiempo con su adjunto.

Charlie Hebdo que luego detalla la relación entre el azufre y Sanofi Gerard Bapt. "Es cierto que muchos Sanofi me invita a seminarios o conferencias."



Sanofi o al menos su liderazgo ", Toulouse es un punto minúsculo en el mundo, que apenas puede ver. Lyon y París, por lo menos lo que parece," dijo Gérard Bapt. Los constituyentes de Toulouse recordaremos!

cabinet de lobbying Boury Talon et Associés de faire parvenir les diapos à M. Bapt dans les plus brefs délais.

La CGT peut attendre longtemps l'aide de son député.

Charlie Hebdo nous détaille ensuite les relations sulfureuses entre Gérard Bapt et Sanofi. "C'est vrai que Sanofi m'invite beaucoup à des séminaires ou des conférences".



Pour Sanofi ou du moins sa direction, "Toulouse, c'est un tout petit point sur le globe, on le voit à peine. Paris et Lyon, au moins ça apparaît", raconte Gérard Bapt. Les électeurs de la circonscription de Toulouse s'en souviendront !



Entonces, de acuerdo a Charlie Hebdo, Bapt dice que "Sanofi creo que si quieres mantener el grupo en Toulouse, que Multaq deben ser reembolsados. 'S lo que dicen."



Una forma de chantaje adecuado! ¿Qué comportamiento adoptará el MP? Se enviará un impedimento Sanofi? Cerró la puerta de la industria? Se informará a los medios de comunicación de la presión sobre los elegidos en una nación industrial?



En realidad no!



Bapt está simplemente prohibido actuar sobre esta situación en lugar de CEPS, así como su cardiólogo puede pesar en la balanza. Y sobre todo su adjunto, Monthubert Bertrand, presidente de la Universidad de Toulouse es una Montebourg cerca.



Por último, el periodista concluye su artículo señalando que Bapt había asistido, con muchos parlamentarios, consejeros regionales y generales, una fiesta en la Casa de América Latina de París, el nuevo jefe del grupo, Chris Viehbacher un , ex jefe de la empresa de EE.UU. GSK. ¡Alto! Mecenas generoso Revoici de Hipócrates Club!

Puis, toujours selon Charlie Hebdo, Bapt confie que "Sanofi pense que si on veut que le groupe reste à Toulouse, il faudrait que le Multaq soit remboursé. Voilà ce qu'ils disent".



Un véritable chantage en bonne et due forme ! Quel comportement adoptera ensuite le député ? Adressera-t-il une fin de non recevoir à Sanofi ? Claquera-t-il la porte au nez de l'industriel ? Informera-t-il les médias de cette pression exercée par un industriel sur un élu de la nation ?



Pas vraiment !



Bapt s'est simplement défendu de pouvoir agir sur cette situation en lieu et place du CEPS, bien que son titre de cardiologue puisse peser dans la balance. Et ce d'autant que son adjoint, Bertrand Monthubert, président de la fac de Toulouse est un proche de Montebourg.



Enfin, le journaliste achève son article en rappelant que Bapt avait assisté, avec de nombreux parlementaires, conseillers régionaux et généraux, à une fiesta à la Maison de l'Amérique Latine, à Paris, avec le nouveau patron du groupe, un certain Chris Viehbacher, ancien patron US de la firme GSK. Tiens donc ! Revoici le généreux mécène du Club Hippocrate !

Mientras tanto, Christian Lajoux, director de Sanofi Francia y Presidente del LEEM está preparando el lanzamiento de su libro que será publicado el 8 de noviembre deplorando el médico diario 23 de octubre 2012 "que todos los negocios [de la droga] pagó el precio de la sospecha, la estigmatización y el descenso en las imágenes complotiste salobre ". Él aboga por incluso una "reforma necesaria de la organización profesional", una reforma que pasa ante sus ojos por una política de alianzas con el Estado y sus organismos con los enfermos y todos los que participan en el sistema de salud . Al menos con este Bapt caso, tiene el mérito de poner sus palabras en acción!



Si llegamos a la conclusión de que los pacientes serán invitados a la próxima cóctel Club de Hipócrates?

Pendant ce temps là, Christian Lajoux, patron de Sanofi France et président du LEEM prépare le lancement de son livre à paraître le 8 novembre, en déplorant dans le quotidien du Médecin du 23 octobre 2012 "que l'ensemble des entreprises [du médicament] paya le prix du soupçon, de la stigmatisation et de la relégation dans les eaux saumâtre d'une imagerie complotiste". Il plaide même pour une "nécessaire réforme de l'organisation professionnelle", une refonte qui passe à ses yeux par une politique d'alliances, tant avec l'Etat et ses administrations qu'avec les malades et tous les acteurs du système de santé. Au moins, avec cette affaire Bapt, il a le mérite de mettre en action ses propos !



Doit-on en conclure que les malades seront également invités au prochain cocktail du Club Hippocrate ?

Gustos Sanofi su vez fruto prohibido Club de Hipócrates - AgoraVox los Medios Ciudadanos



Pero, ¿quién es Pharmaleaks, apodo del autor de este post?



Pharmaleaks



Tras un usuario consulta un mínimo de presentación es requerida. Somos un pequeño grupo de médicos y farmacéuticos de todos los orígenes. Estamos en permanente conflicto de intereses con todo el mundo ya que estamos en el corazón del sistema. Algunos vienen de la industria, el otro hospital. ¿Entiendes por qué no queremos que nos muestre más.



Calificamos a los denunciantes.



El Pato Encadenado o prescribir no firmar sus artículos. Ellos no proporcionan ninguna prueba formal de inexistencia de conflicto de intereses. Nada es verificable. ¿No se hace cuando el mismo servicio?



Por nuestra parte, los datos que presentamos son verificables. Las fuentes siempre están provistos, en su mayoría en forma de enlaces. Después de eso, es que el lector saque sus propias conclusiones. No pretendemos tener la verdad. Estamos abiertos al debate a través de la sección "Comentarios" y aceptan de buen grado las críticas que siempre se argumenta.



Los conflictos de intereses es lo que le impide morder la mano que nos da de comer. Se habla de la salud!



Gustos Sanofi su vez fruto prohibido Club de Hipócrates - AgoraVox los Medios Ciudadanos



No sabemos más ......... Pero veamos el comentario de que es el final de este post:

Sanofi goûte à son tour aux fruits défendus du Club Hippocrate - AgoraVox le média citoyen


Mais qui est donc Pharmaleaks, pseudo de l'auteur de ce billet ?



Pharmaleaks

Suite aux interrogations d'une internaute, un minimum de présentation s'impose. Nous sommes un petit groupe composé de médecins et de pharmaciens de tous horizons. Nous sommes en conflit d'intérêt permanent avec tout le monde puisque nous sommes au coeur du système. Certains viennent de l'industrie, d'autres du milieu hospitalier. Vous comprendrez pourquoi nous ne tenons pas à nous dévoiler davantage.



Nous nous qualifions de lanceurs d'alerte.



Le Canard Enchaîné ou Prescrire ne signent pas leurs articles. Ils n'apportent aucune preuve formelle de leur absence de conflits d'intérêts. Rien n'est vérifiable. Ne rendent-ils pas quand même service ?



Pour notre part, les données que nous présentons sont toutes vérifiables. Les sources sont systématiquement fournies, la plupart du temps sous forme de liens internet. Après, c'est au lecteur de tirer sa propre conclusion. Nous n'avons pas la prétention de détenir la vérité. Nous sommes ouverts au débat via la section "Commentaires" et acceptons volontiers la critique sous réserve qu'elle soit argumentée.



Nos conflits d'intérêts ne nous empêcheront nullement de mordre la main de celui qui nous nourrit. C'est de santé dont on parle !



Sanofi goûte à son tour aux fruits défendus du Club Hippocrate - AgoraVox le média citoyen


Nous n'en saurons donc pas plus.........Mais voyons donc le commentaire qui se trouve à la fin de ce billet :



Si la paloma blanca ...



Por Pharmaleaks (xxx.xxx.xxx.201) 19 de diciembre de 2011 18:42



Charlotte,



Su artículo ha provocado fuertes reacciones de los familiares de Irene Frachon, reacciones que nosotros entendemos. Esta mujer ha librado una copia y fue capaz de sacudir al sistema arcano que vivimos todos los días.



Sin ánimo de ofender, sin embargo, se pone el dedo en una complacencia que nos habíamos planteado en contra de la empresa GSK. Tuvimos la oportunidad de publicar un artículo sobre el Zyban, un medicamento para dejar de fumar, que se llamaba buproprion química inicial. En 2001, GSK fue capaz de cambiar el nombre que evocaba un poco de parentesco con otro nombre para el bupropión anfetamina mucho más discreto.



Pero si Zyban tiene una estructura anfetamina, también presenta todas las propiedades farmacológicas: adicción, taquicardia, aumento de la presión arterial, depresión, agitación, confusión, y el efecto anorexígeno como lo demuestra el desarrollo como un supresor del apetito por Orexigen la sociedad estadounidense.



Zyban es un 'anfetamina pura y simple, y todo el mundo lo sabe! Prescribe denuncia en otros lugares durante años!



Pero el silencio del Dr. Frachon y Simonneau Profesor de esto es incomprensible. ¿Por qué nunca le pidieron su inclusión en la lista de sustancias prohibidas después de las IPPHS estudio? O el centro de referencia sobre PAH y Béclère ni Brest les ha resultado útil analizar este producto que la química y la farmacología son todavía inequívoca.



En nuestra opinión, GSK otorga tanto los servicios de explicar los excesos que pueden provocar conflictos de intereses que afectan a todos los miembros de la comunidad médica, incluyendo la gente realmente honesta a priori, como el Dr. Frachon.



Ahora, no tirar al bebé junto con el agua del baño, el Dr. Frachon ya ha hecho mucho y las actitudes han comenzado a cambiar. Todos tomaron los laboratorios de guerra. Siempre es mejor que nada!



La paloma es quizás no tan blanca, pero no es completamente negro, sin embargo.



Charlotte,


Bien puede ser que estoy en lo correcto, pero el problema actual es que hay otro tipo anfetamínico en el mercado, nadie habla. Ahora entendemos la polémica últimamente sobre el número real de víctimas Selecciones.

Cuando estuve involucrada más víctimas de Agreal que tenía en mi toque de una mujer con un HATP que fue tratada por el Béclère HAP. Ella dijo que tenía.

Votre article a provoqué de vives réactions de la part des proches d’Irène Frachon, des réactions que nous comprenons. Cette femme a mené un combat exemplaire et a réussi à ébranler les arcanes d’un système que nous vivons au quotidien.

N’en déplaise, vous mettez cependant le doigt sur une complaisance que nous avions déjà relevée vis à vis de la firme GSK. Nous avons eu l’occasion de publier un article sur le Zyban, un médicament pour arrêter de fumer, dont le nom chimique initial était l’amfebutamone. En 2001, GSK a réussi à faire modifier ce nom qui évoquait un peu trop une parenté avec l’amphétamine pour une autre dénomination nettement plus discrète : le bupropion.

Or si le Zyban a bien une structure amphétaminique, il en présente également toute les propriétés pharmacologiques : addiction, tachycardie, augmentation de la pression artérielle, dépression, agitation, confusion, et effet anorexigène comme le démontre le développement en tant que coupe-faim par la société américaine Orexigen.

Le Zyban est une amphet’ pure et dure et tout le monde le sait ! Prescrire le dénonce d’ailleurs depuis des années !

Or le silence du Docteur Frachon et du Professeur Simonneau à son sujet est incompréhensible. Pourquoi n’ont-ils jamais demandé son inscription sur la liste des produits interdits suite à l’étude IPPHS ? Ni le centre de référence sur l’HTAP de Béclère et ni celui de Brest n’ont jugé utile de se pencher sur ce produit dont la chimie et la pharmacologie sont pourtant sans équivoque.

A notre sens, les subventions de GSK à ces deux services expliquent les dérives que peuvent entraîner des conflits d’intérêts qui touchent tout le monde dans le milieu médical, y compris les personnes a priori réellement intègres, comme le Dr Frachon.

Maintenant, ne jetons pas le bébé avec l’eau du bain, le Dr Frachon a déjà beaucoup fait et les mentalités ont déjà commencé à changer. Tout le monde a profité de cette guerre de labos. C’est toujours ça de pris !

La colombe n’est peut-être pas si blanche, mais elle n’est pas complètement noire pour autant.

Voyez-vous, une des dernières fois où j'ai vu le Dr Irène Frachon à la télévision pour une interview sur l'affaire du Médiateur, j'ai été choquée ! Pas une seule fois, elle n'a regardé la caméra.......elle semblait fixer ses chaussures (peut-être étaient-elles neuves après tout...) et lorsqu'elle relevait le visage, c'était pour regarder sur les côtés. J'en avais d'ailleurs fait part sur Pharmacritique. Lorsque l'on parle à quelqu'un, on le regarde en face !


"Si j'avais flashé sur ce lien c'est parce que texte commençait par "Médiator" ; or, à l'occasion du procès du Médiator, ces jours derniers, le Docteur Irène Frachon est passé à la télévision. J'ai été très surprise de remarquer son regard fuyant le caméraman qui l'interviewait.

Pas une seule fois, elle ne l'aurait remarqué en face, allant même jusqu'à regarder le sol en répondant aux questions.

Lorsque je discute de quelque chose de sérieux, voir très sérieux, je regarde mon interlocuteur en face."

Proposition de loi Ecolo Groen : dispositifs de régulation des conflits d’intérêts et déontologie de l’expertise (registre national de l’expertise, Conseil supérieur de l’expertise…) : Pharmacritique



Il se pourrait bien que je sois dans le vrai, mais le problème actuel est qu'il y a une autre amphétamine sur le marché, dont personne ne parle. On comprend alors la polémique de ces derniers temps sur le nombre de victimes réelles du Médiator.

Lorsque je m'occupais encore des victimes d'AGREAL, j'avais dans mes contact une femme atteinte d'une HATP qui était soigné par l'HTAP de Béclère. Elle avait dit avoir eu accès à un cahier, ou registre, sur lequel était noté tous les produits susceptibles de provoquer une HTAP.........Il y avait même des produits de nettoyage couramment employés ! Cela l'avait tellement choquée, qu'elle n'avait plus voulu en parler. Ce n'était pas de la peur, puisqu'elle testait tous les médicaments susceptibles de soigner les enfants atteints d'HTAP, au risque d'en perdre la vie. Mais de cela, elle s'en foutait, car voir ces enfants déjà atteints la rendaient malade.



En tout cas au LEEM (Industries du médicament),

les loups ne se mangent pas entre eux !

Ce que devient le patient ou le futur malade est une autre histoire.


conflits d’intérêts et déontologie de l’expertise (registre

national de l’expertise, Conseil supérieur de l’expertise…) :

 Pharmacritique

Sanofi goûte à son tour aux fruits défendus du Club

Hippocrate - AgoraVox le média citoyen 







Regardez mon information d'IP: 217.156.140.234 - Geo IP Tool 


Regardez mon information d'IP: 213.30.147.234 - Geo IP Tool


 discrètement leurs conflits d'intérêt d'un site internet

compromettant - AgoraVox le média citoyen


…………………..

Merci Chantal.

Publicar un comentario

ASOCIACIÓN "AGREA-L-UCHADORAS DE ESPAÑA" -- N.I.F.: G-65111056

ASOCIACIÓN "AGREA-L-UCHADORAS DE ESPAÑA" -- N.I.F.: G-65111056
Teléfonos: 630232050 / 6618311204 / 636460515 - NUESTRA JUNTA DIRECTIVA ESTÁ FORMADA POR: PRESIDENTA: MARÍA JOSÉ HERRERA RODRÍGUEZ - VICEPRESIDENTA: ROSARIO CARMONA JIMÉNEZ - TESORERA: CONCEPCIÓN GONZÁLEZ PEREZ - SECRETARIA: FRANCISCA GIL QUINTANA

agrealluchadoras@gmail.com PRESIDENTA-618311204-SECRETARIA: 630232050- VICEPRESIDENTA:636460515